Étoile et VieS

Nathalie Delaunay, Sophrologie et Réflexologie faciale (Dien Chan)

Catégorie : À Livres Ouverts

Liste des Articles du Blog

Pour vous faciliter l’accès aux articles déjà publiés sur ce blog, voici la liste par catégories. Cliquez sur le nom de la catégorie pour accéder au détail de chaque article. Cliquez sur le titre de l’article pour accéder à sa lecture directement.

Si vous souhaitez être prévenu.e de la parution d’un nouvel article, envoyez-moi votre adresse email en passant par le formulaire de contact :

À livres ouverts :
Des parcours de Santé :

blog-delaunay-sophrologue-annecy

D’Épreuves d’en-vies :
Astuces À-Testées :
Des Mots en Volée :
Des parcours de santÉ

De la santé physique à la santé noosphérique : santé du corps, santé mentale, santé émotionnelle, santé sociale, aujourd’hui s’ajoute la santé noosphérique : celle qui prend en compte la qualité maillage des consciences humaines, toutes harmonisées entre elles. Et si nous étions tous inter-dépendants pour notre Bonheur ?

Le Présent Éphémère … Alzheimer : de l’annonce du diagnostic à l’accompagnement de l’aidant, en passant par les petits plus (non négligeables !) que peuvent apporter la sophrologie, le dien chan et la psychologie positive aux personnes concernées par cette maladie : moral plus optimiste, acceptation de la situation, concentration renforcée, respiration efficace, rééquilibrage émotionnel, sommeil apaisé, ressentis corporels et sensoriels… tant d’aspects qui permettent d’améliorer le quotidien !!!!

La SEP, ses (encore)Possibles : Yvette a 60 ans et arrive à la retraite, avec dans ses cartons d’ancienne employée, les symptômes de la sclérose en plaques, qu’elle a déclenché il y a 26 ans maintenant. Suivez le parcours de ses séances pour constater son évolution vers plus de légèreté, d’estime d’elle-même et constatez les progrès dans sa vie de femme, de couple, ses relations amicales et familiales (ou rendez-vous directement à la conclusion pour connaître les bénéfices d’un accompagnement).

Quand Parkinson déprime : l’histoire de Gisèle, 83 ans, placée en résidence adaptée pour seniors par sa fille. Seule dans cet appartement sans vie, avec pour seule compagnie celle de Parkinson qui lui complique le quotidien depuis 4 ans, elle déprime. Découvrez ce que la sophrologie et le dien chan (multi-réflexologie faciale) lui ont apportée pour améliorer son quotidien : respiration, visualisations créatrices, apaisement des tremblements …

d’Épreuves d’en-vies

Dépendance affective vs Amour de Soi : comment se libérer de cette prison de souffrance qu’est la dépendance affective ? comment avancer sur le chemin de l’Amour de Soi et de l’autonomie affective ? Avec l’émission de radio France Bleue Pays de Savoie, du 14 février 2020.

Retraite en résonance : ah la retraite ! ce moment tant attendu … mais qui parfois se révèle plus délicat que prévu ! Le passage à la retraite est un réel tournant qui modifie bien des éléments dans le quotidien ; s’y préparer est important. Se faire accompagné.e est parfois nécessaire pour retrouver ses repères, en créer d’autres, se reconnecter à soi et ses envies.

DES astuces À-testÉes

La Magie des Petits Carnets : l’écriture est un soutien incroyable et facile pour se confier, se libérer, prendre du recul. Et dansent les petits carnets sous nos mains libérées qui osent se livrer sans retenue ! Et que vivent ces fidèles confidents, discrets et inspirants, qui accueillent nos lettres et croquis, nos pleurs et nos vies ! Avec la chronique radio de France Bleue Pays de Savoie du 23 avril 2019.

Être Soi, ça va de Soi : il est peut-être plus simple qu’il n’y paraît de devenir Soi pour acquérir la Joie, la Paix, l’Enthousiasme … le Bien-Être avec soi-même. Un article publié dans le magasine Limpresario de mars-avril 2019.

Vivre Avec et Vivre Heureux : et si la Vie était un Jeu ? avec pour règle principale d’accepter. Accepter ce qui est, et improviser en fonction des cartes que l’on a dans les mains, en utilisant toutes ses ressources personnelles, pour continuer à construire – et à vivre ! – son Bonheur jour après jour.

Cette thématique est une récurrente lors de mes conférences, et la base de l’accompagnement que je dispense.

des mots en volÉe

Les Bonnes Résolutions : et si cette année, l’on oubliait les bonnes résolutions ? ces bonnes intentions que nous posons en début d’année pour nous donner un nouvel élan … et que l’on oublie aussi rapidement !!! Si l’on testait … l’instant présent … Un article paru dans Limpresario de janvier-février 2020.

La Vie est une Rencontre : de cycles qui se terminent en renouveau, quel est le sens de la Vie ? La Rencontre … avec qui ? Un article paru dans Limpresario de novembre-décembre 2019.

La Maîtresse et L’Écolière : une fable de La Fontaine revisitée selon les influences cybernétales actuelles. Un article paru dans Limpresario de septembre-octobre 2019.

blog-delaunay-sophrologue-annecy

Cocktail amical, à déguster sans modération : voici une recette estivale pour des rencontres entre ami-es réussies. Un article paru dans Limpresario de juillet-août 2019.

Travailler mieux… Quand la spiritualité rencontre le monde du Travail : ou comment éviter le burn-out en redonnant du sens au travail que l’on exerce. Un article paru dans Limpresario de mai-juin 2019.

De l’Ombre à la Lumière : quand les jours diminuent et que le moral suit la même courbe descendante, comment préserver ce qui est l’essence même du bien-être ? Une solution est possible, à découvrir dans cet article paru dans Limpresario de novembre-décembre 2018.

Étoile et VieS : toute l’explication de la dénomination de mon entreprise.

À LiVRES OUVERTS

Les cinq blessures qui empêchent d’être Soi : nous avons tous une blessure ou deux, acquise dans les premières années de notre vie, et qui conditionnent nos réactions … et notre malheur ! Les connaître, les repérer en soi, les accepter, pour enfin les soigner et apprendre à mieux vivre avec pour s’autoriser l’accès au Bonheur. Telle est l’objectif de ce livre de Lise Bourbeau, fondatrice de l’école « Écoute ton Corps ».

Le Paradoxe du Poisson Rouge : nager aux côtés de la carpe koï pour découvrir les modes de pensées de la civilisation chinoise, et s’en inspirer pour améliorer son bine-être au quotidien … tout un programme ! Dans ce livre qui nous présente avec simplicité la sagesse chinoise, Hesna Cailliau nous invite à élargir notre manière de penser à la souplesse des peuples sinisés.

Les Petits Bonheurs : pérégrinations et péripéties d’une femme mûre et maussade, en quête d’un nouveau sens à sa nouvelle vie. Léonce a beau avoir 72 ans, être mise à la retraite du jour au lendemain lui reste en travers de la gorge. Soudain, elle se sent vieille et inutile, ce qui n’arrange pas son caractère. Qu’à cela ne tienne, ses voisins décident de la sortir de cette mauvaise passe et vont s’ingénier à lui insuffler le goût de vivre… et ça marche ! (extraits du livre en début et fin de l’article sur l’accompagnement à la retraite, Retraite en résonance).

Vous souhaitant de belles lectures !

Nathalie, semeuse d’étoiles

Vous pouvez également me suivre sur Facebook.

 

Les 5 Blessures de l’Âme…

… qui empêchent d’être Soi-Même L.Bourbeau-5blessures-sophrologue-annecy

Cinq blessures qui construisent notre personnalité et nos moyens de défense pour nous protéger pendant l’enfance … et qui nous empêchent d’être vraiment nous-même si nous gardons ces mécanismes à l’âge adulte !

Lise Bourbeau, enseignante et philosophe québécoise, a synthétisé cinq blessures-types : la Trahison, le Rejet, l’Abandon, l’Humiliation et l’Injustice (que l’on peut regroupé dans l’acronyme : T.R.A.H.I.), et explique en détail les comportements et la morphologie qui s’y rattachent. Elle s’est inspirée des travaux de ses prédécesseurs en la matière, notamment Wilhelm Reich, John C. Pierrakos et Alexander Lowen ; puis elle a observé de nombreuses personnes et en a tiré ses propres conclusions.

Blessures-âme-sophrologie-haute-savoie

Morphologies-types des 5 blessures : rejet, abandon, humiliation, trahison, injustice.

Ces cinq blessures fondamentales seraient à l’origine de nos maux, qu’ils soient physiques, émotionnels ou mentaux. En comprendre les mécanismes conduit à une libération de nos peurs, et à un véritable épanouissement de qui nous sommes vraiment. Selon elle, « nous avons tous la même mission en venant sur cette planète : celle de vivre des expériences jusqu’à ce que nous arrivions à les accepter et à nous aimer à travers elles » … et vivre pleinement notre vrai Moi…

Ce Moi qui connaît tes vrais besoins pour vivre dans l’amour, le bonheur, l’harmonie, la paix, la santé, l’abondance et la joie.

Pour cela, commencer par lire le description de chaque blessure en ressentant en soi celle qui « résonne » le plus, celle qui « parle » le plus, celle où l’on se reconnaît pour le moment. Puis observer à quel moment c’est elle qui nous fait réagir ; accepter ces différentes réactions même si elles sont mal vues par la société, même si elles me procurent plus de mal que de bien désormais ; et enfin oser modifier son comportement, pas à pas, pour avancer vers la guérison progressive.

Chapitre 1 – La création des blessures et des masques

BlessureMasqueAntidote-nathalie-delaunay-sophrologue

Chaque blessure a créé un type de masque (de comportement). Heureusement, il existe un « antidote » pour s’en libérer !

Chapitre 2 – Le Rejet

Chapitre 3 – L’Abandon

Chapitre 4 – L’Humiliation

Chapitre 5 – La Trahison

Chapitre 6 – L’Injustice

Chapitre 7 – Guérison des blessures et transformation des masques

Tome 2 : La guérison des 5 Blessures. Ce livre reprend très largement la présentation de chaque blessures puis donne des astuces pour commencer à guérir de sa ou ses blessure(s) principale(s). Le principal intérêt de ce second tome, qui pourrait presque se suffire à lui-même pour démarrer, est la partie sur l’ego.

guérison-blessures-sophrologie-annecyChapitre 1 – Révision des cinq blessures / Chapitre 2 – Questions courantes / Chapitre 3 – L’ego, le plus grand obstacle à la guérison des blessures / Chapitre 4 – Diminution de l’ego et des blessures / Chapitre 5 – Les blessures de rejet et d’injustice / Chapitre 6 – Les blessures d’abandon et de trahison / Chapitre 7 – La blessure d’humiliation / Chapitre 8 – Comment savoir quelle blessure est activée / Chapitre 9 – La guérison est ses bienfaits / Chapitre 10 –

 

Le Paradoxe du Poisson Rouge

 

Le-paradoxe-du-poisson-rouge-reflexologie-annecyNager aux côtés de la carpe koï pour découvrir les modes de pensée de la civilisation chinoise, et s’inspirer de leurs perceptions pour améliorer notre bien-être au quotidien… tout un programme ! 

Ce poisson rouge, loin d’être enfermé dans un bocal, est célébré en Chine depuis la nuit des temps ; grande et majestueuse, la carpe koï est considérée comme sacrée de par sa ressemblance à un petit dragon, ancêtre mythique de ce peuple. Son effigie est reproduite sur les vases, les coupes, les sols mosaïques, les estampes, les paravents, les ombrelles, les pendentifs, et même tatouée sur le corps. Elle évoque l’abondance … et l’adaptabilité paisible.

Quitter son beau rivage, S’ouvrir au souffle du grand large, Une voie pour devenir plus sage. H.C.

Dans ce livre qui nous présente avec simplicité la sagesse chinoise, Hesna Cailliau nous invite à élargir notre manière de penser à la souplesse des peuples sinisés. Héritière des traditions gréco-bibliques, notre pensée occidentale, linéaire et rationnelle, décrit, analyse, compare, sépare ; issue de trois traditions millénaires – le taoïsme, le confucianisme et le bouddhisme-, celle des Chinois intègre, complète, s’adapte, tisse, associe. C’est une forme d’intelligence de « pensée complexe » (dixit Edgar Morin), plus soucieuse d’élaborer des cohérences que de donner des explications.

sagesse-chinoise-sophrologue-annecy« Au-delà des clichés, le paradoxe du poisson rouge nous fait découvrir l’étonnante modernité de cette civilisation, vieille de 5 000 ans : des concepts, inédits pour nous, comme interdépendance, impertinence, alternance, résonance, incertitude, relativité, vacuité … sont remis à l’honneur aujourd’hui par la physique moderne. »

Les vertus de la carpe koï sont d’égale importance et indissociables ; au nombre de huit, chiffre porteur de chance en Chine, elles serviront de trame pour partir à la rencontre de cette pensée opposée à la nôtre sur bien des points, et par là même enrichissante :

1- Ne se fixer à aucun port

2- Ne viser aucun but

3- Vivre dans l’instant présent

4- Ignorer la ligne droite Le paradoxe du poisson rouge

5- Se mouvoir avec aisance dans l’incertitude

6- Vivre en réseau

7- Rester calme et serein

8- Remonter à la Source

Bonne lecture !!!

Les Petits Bonheurs

Ah, La Retraite !!! 

Extrait : (Léonce vient d’être mise à la retraite) : « Le lendemain matin, elle ouvrit les yeux à 6 heures. Les oiseaux chantaient, comme chaque jour. Bien sûr, ils n’allaient quand même pas la boucler juste parce que Léonce était à la retraite, mais quand même, elle aurait apprécié un petit geste. 

Elle se leva et vit le carton qu’elle avait rapporté la veille. Ses affaires à elle. Un seul petit carton, voilà tout. Une vie entière de travail. Ça vous fait réfléchir. (…)

Forcément, se lever de bonne heure quand on ne travaille plus, ce n’est pas facile tous les jours. C’est curieux comme le temps prend un malin plaisir à passer lentement. Il traîne, c’est infernal. Léonce décida de faire un brin de ménage. Elle allait en passer du temps chez elle, maintenant. Elle nettoya l’appartement consciencieusement, mais la tristesse ne la quittait pas. Elle ouvrit le carton qu’elle avait rapporté de l’atelier.retraite-sens-sophrologue-annecy-seniors

« Je suis une vieille bique, je ne sers plus à rien. Je suis bonne à jeter. »

Elle se mit à pleurer pour de bon. Le carton absorbait ses larmes.

Et dire que quand elle était jeune, elle y pensait à la retraite ! Ne plus travailler, avoir ses journées rien qu’à elle, avec de la place pour faire des plans sur des comètes… 

La vérité, c’est que dans la vie, vous commencez par grimper les escaliers quatre à quatre, et vous finissez sur un monte-charge.(…) Tu parles d’une réjouissance ! »

Ondine Khayat, Les Petits Bonheurs 

Enfin !!! La-RE-TRAi-TE !!!

Et toutes ses possibilités : le temps libre, les grasses matinées, les siestes au soleil, les rêves qui se réalisent, les activités qu’on n’a jamais eu le temps de pratiquer, les amis, les petits-enfants, les voyages…

… les déprimes, les insomnies, les engueulades plus fréquentes avec son conjoint, la solitude, l’ennui, la panique, la baisse d’estime de soi, les incompris …

et toutes ses questions : « je sers à quoi maintenant ? », « je vais faire quoi de tout ce temps ? », « je ne vaux plus rien, la société m’a mis.e à la porte », « pfff ça sert à quoi, de toutes façons je vais bientôt mourir », « et si j’ai une maladie ? »

et toutes ces inquiétudes : « j’ai peur de la mort qui se rapproche », « mon conjoint ne me désire plus depuis que je suis à la retraite », « mes ami.es, eux travaillent encore, du coup je me sens seul.e », « je me vois vieillir, je me sens moche », « je sens bien que je n’ai plus les capacités d’avant » …

Toutes ces appréhensions jetées dans mon cabinet, si lourdes de tristesse, de peurs, de déception … de désespoir ! Alors la retraite ? Belle opportunité ou belle arnaque ? 

Vous souhaitez vous faire accompagner ? Lisez cet article témoin puis contactez-moi ! (L’adaptation du départ / Se construire une nouvelle vie, de nouvelles en-vieS / Belle opportunité ou belle arnaque ?)

_______________________________

Les Petits Bonheurs – Ondine Khayat : Quand Léonce se retrouve à la retraite … pérégrinations et péripéties d’une femme mûre et maussade, en quête d’un nouveau sens à sa nouvelle vie.

LesPetitsBonheurs-OndineKhayatLéonce a beau avoir 72 ans, être mise à la retraite du jour au lendemain lui reste en travers de la gorge. Soudain, elle se sent vieille et inutile, ce qui n’arrange pas son caractère.

Qu’à cela ne tienne, ses voisins décident de la sortir de cette mauvaise passe et vont s’ingénier à lui insuffler le goût de vivre.

Et ça marche ! Bienfaits des différences, rapprochement des générations, miracles de la solidarité, le tout saupoudré de fantaisie : rien de tel pour redécouvrir les joies de l’existence.

« – Qu’est-ce que vous avez, Léonce ?

– Rien du tout.

– Mais si, je vois bien que vous boitez. Vous marchez comme une vieille.

– Mais je suis vieille.

– Pas pour moi. Et Valentine pense pareil.

– Vous êtes complètement aveugles, les enfants !

– Au contraire. On est en pleine possession de nos moyens.

– Je dirais plutôt que vos moyens sont très limités. En fait, on est pareils, vous et moi. Vous ne pouvez pas encore, moi je ne peux plus. Total, on est coincés.

– On n’est pas coincés, nous.

– Et ben, qu’est-ce qu’il te faut ! Si tu veux aller quelque part, tu dois demander à ta mère, et si elle ne veut pas, tu restes cloué là.

– Si je veux aller quelque part, j’y vais.

– Ah bon ? Et tu fais comment ?

– J’imagine.

– Tu imagines ?

– Je pense très fort à l’endroit où je veux aller, et pour ça, je n’ai besoin de personne. J’y vais, c’est tout. »

… cela s’appelle de la visualisation créatrice positive en sophrologie

souplesse-senior-reflexologie-annecyUne fin heureuse est-elle possible ?  A vous de lire la suite … et/ou de l’imaginer pour vous-même 😉

_______________________________

Vous êtes concerné.e par cette étape de vie, et souhaitez un accompagnement ? contactez-moi via le formulaire sur ce lien.

Pour en savoir plus sur cet accompagnement, en séances thérapeutiques ou en suivi-coaching, voir la page Accompagnements.

La sophrologie et le dien chan sont des techniques complémentaires aux traitements médicaux prescrits qu’il convient de suivre.

Copyright 2019 - Étoile et vieS - Mentions légales