Fière d’être Hypersensible  !

Ah l’hypersensibilité ! Cette merveilleuse faculté de s’émouvoir de la mélodie d’un ruisseau ou d’un rayon de lune sur la neige, de sentir les ondes du vent sur la peau, d’entendre des sons entre les arbres que d’autres ne perçoivent pas, de ressentir les émotions de chaque personne que l’on côtoie, de voir toute l’intensité de la lumière, de percevoir le Monde plus profondément ; quel cadeau de la Vie !!!!
…. Non ? vous n’êtes pas d’accord ? 🤔 vous m’étonnez ! … ou pas …

hypersensibilité-sophrologie-annecyC’est quoi un hypersensible ? pour commencer, démontons les préjugés puis examinons les points forts de la personne hypersensible pour vivre son hypersensibilité avec fierté. Et pour se documenter plus en détails, voici une liste de livres et associations sur le sujet.

C’est quoi un hypersensible ?

Une espèce rare et fragile qui dérange ses congénères ? Un individu « spécial », associable, toujours fatigué, qui « pleurniche pour un rien » ? Doté d’une « sensibilité extrême, exagérée » (définition du dictionnaire Robert) ? Bref, une tare, une malformation handicapante, une faiblesse. Voilà comment nous voient la plupart des gens, même dans notre entourage proche. Pas facile de garder une belle estime de soi face à de telles réactions ! Et encore moins de considérer notre hypersensibilité comme une force et une richesse. Et pourtant ….

hypersensible-optimiste-sophrologie-annecyL’hypersensibilité ne se caractérise pas uniquement par une émotivité à fleur de peau ; on peut avoir une sensibilité exacerbée périodiquement à cause d’une épreuve de vie (deuil, maladie, licenciement, burn out, séparation…) sans pour autant être un.e hypersensible. On peut ressentir une forte empathie pour ses proches sans pour autant faire partie de cette « famille ». On peut être fragile des oreilles ou sensible de la vue sans pour autant… etc etc.

L’hypersensible cumule ces différentes facettes : hyper-émotivité, hyper-empathie, hyperesthésie (forte sensibilité de certains sens : vue, odorat, ouïe, toucher, goût).

Il existe un test, mis en place par Elaine Aron, qui permet de mesurer son degrés d’hypersensibilité : le voici.

Démontons les préjugés…

Un hypersensible n’est pas un individu fragile : il est doté d’une sensibilité et d’une empathie accrue face à son environnement, et c’est une qualité.

Un hypersensible n’est pas un être susceptible : il est plus touché par les remarques car on ne lui a pas appris à valoriser sa spécificité et à conserver son estime de lui/elle. Donc il doute … souvent.

Un hypersensible n’est pas un pleurnichard : ses émotions s’expriment librement par les larmes, que ce soit la joie, l’émerveillement, la gratitude, ou les autres émotions.

Un hypersensible n’est pas un personnage sinistre, sous prétexte qu’il a tendance à éviter les endroits peuplés et bruyants. Imaginez-vous ressentir 5 fois plus les vibrations de la musique dans un concert, entendre quatre conversations à la fois, voir tous les détails de chaque pièce où vous vous situez, percevoir les états d’âme de chaque personne situées près de vous, tout cela en même temps ! De quoi fuir les endroits trop « agités ». Et de fait, …

Un hypersensible n’est pas un associable : il a juste besoin de moments de solitude pour se ressourcer. De plus, il privilégie les relations de qualité à la quantité.

L’hypersensibilité ne se gère pas, elle s’apprivoise et se sublime.

Les points forts de l’Hypersensibilité

1°) Doté.e d’une très forte empathie, l’hypersensible est une personne d’une écoute remarquable, qui sait se mettre à la place d’autrui et peut l’aider à résoudre efficacement ses problèmes.

femme-hypersensible-sophrologue-annecy2°) Grâce à sa puissante intuition, il/elle peut prendre des décisions rapidement – si tant est qu’il/elle a appris à s’en servir bien sûr – et choisir ce qui est bon pour lui/elle avec finesse.

3°) Sa sensibilité lui offre une créativité abondante et subtile. De nombreux artistes sont dotés d’hypersensibilité (Marion Cotillard, Marilyne Monroe, Zaz, Lynda Lemay, Mickaël Jackson, Steeve Jobs, Albert Einstein, Léonardo DiCaprio…).

4°) L’hypersensible sait se remettre en question, et est donc un.e partenaire fort agréable à côtoyer. L’introspection est une seconde nature chez lui/elle.

5°) Son soucis des détails fait de l’hypersensible une personne organisée et consciencieuse. De plus, elle lui permet de voir la vie dans ses multiples couleurs et profondeurs subtiles, plutôt que de se contenter d’une version linéaire en noir et blanc.

6°) Sa sensibilité de cœur est utile à la société pour contre-balancer les 2 autres tiers de la population – et oui nous sommes environ 30% sur la Planète ! – plutôt ciblés sur l’action, l’impulsion, la construction. Elle a offert à l’humanité les grands inventeurs (« dans la lune »), les « prêtres/guides » inspirés (sans connotation religieuse aucune), les artistes, capables de révéler la Beauté du Monde aux yeux des gens préoccupés par d’autres domaines.

Vivre son hypersensibilité avec fierté

Catalogué.e dès son plus jeune âge, parfois bouc-émissaire de ses camarades de classe, l’hypersensible mal entouré aura tendance, puisqu’il se remet régulièrement en question, à se dévaloriser. Or, sa caractéristique est une force et un don.

Se faire accompagner pour enfin accepter et honorer son hypersensibilité est la plus belle preuve d’amour que l’on peut s’offrir à soi-même. Vivre pleinement son hypersensibilité et s’épanouir avec elle est le début d’une nouvelle vie, riche et subtile dans ses découvertes.

  • réguler son émotivité mise à l’épreuve par les remarques des autres,
  • accepter sa nature hypersensible,
  • découvrir les qualités inhérentes à sa propre hypersensibilité,
  • oser vivre cette hypersensibilité pour soi, puis dans le monde, et pour le Monde.

L’hypersensibilité ne se gère pas, elle s’apprivoise et se sublime.

Vous souhaitez prendre rendez-vous pour vous approprier avec optimisme et fierté votre hypersensibilité ? Alors remplissez le formulaire de contact, ou, plus simplement, envoyez-moi un SMS au 06.78.07.34.10.

Livres et Associations

Association des Hypersensibles : www.association-hypersensibles.fr

Aron (Elaine N.), Hypersensible, mieux se comprendre et s’accepter. Transformer son hypersensibilité en atouts.

Tomasella (Saverio), Trop sensibles pour être heureux ?

Tomasella (Saverio), À fleur de peau. Le roman initiatique des hypersensibles.

Couturier (Stéphanie), Mon Enfant Hérisson. Accompagnez votre enfant hypersensible et aidez-le à exploiter son potentiel.

hypersensibilité-sophrologie-optimiste-annecy

Martinez (Pierrick), BD : Hypersensible, une prise de conscience / Petit mémo d’un hypersensible / L’enfant hypersensible.

Pierrick – Illustrateur Hypersensible – sur Facebook / www.bdhypersensible.com